Au hasard d’une lecture sur l’ Anthropocène et la consommation zéro carbone, les photographies des créations réalisées par Julien de Casabianca ont retenu mon regard.

Né en Corse (île française au large de la Mer Méditerranée), il est à la fois un plasticien et un cinéaste, également journaliste par le passé.

Portrait de l’artiste.

Débuté fin 2014, son projet “Outings”consiste en collages muraux, sur la pierre ou le béton des friches urbaines, de personnages d’œuvres d’art, antérieurs aux années 1950.

Exposés dans les musées, les modèles de ces chefs-d’œuvres s’en échappent pour s’exposer à nos yeux. Restés sagement dans leurs cadres , ils auraient poursuivi leur vie d’anonymes, à jamais ignorés. Car non gravés dans la mémoire collective, les regards ne s’y attardaient pas.

Lors d’une visite au Musée du Louvre, Julien de Casabianca a été frappé par le portrait de “Mademoiselle Rivière ” réalisé par Jean Auguste Dominique Ingres. Il a voulu faire découvrir cette jeune femme, à un plus large public. Après l’avoir photographiée, une affiche représentant Mademoiselle Rivière fut réalisée. Ainsi, collée au mur, elle apparait désormais au coin d’une rue du XVIIIe arrondissement de Paris.

Depuis, il a essaimé son projet participatif “Outings” dans de nombreux pays. Vulgariser, permet de démocratiser les Musées et par la même tenter d’y amener les spectateurs les plus curieux. https://www.club-innovation-culture.fr/outings-project-musee-art-et-histoire-geneve/

Calvi – Corse
Orthez – France
Bialystok – Pologne
La Roche sur Yon – France
Memphis – USA
Aberdeen – Écosse
Bialystok – Pologne
Jacksonville – USA
New-Orléans – USA
Memphis – USA
Paris – France
Stavanger – Norvège
Angers – France
Sofia – Bulgarie
Lübeck – Allemagne
Hambourg – Allemagne
Lyon – France
Tokyo – Japon

Si vous voulez explorer son travail, sachez que l’œuvre de Julien de Casabianca est encore visible sur son portfolio https://www.juliendecasabianca.com/ qui présente l’intégralité des œuvres.

https://www.facebook.com/outingsproject/

https://www.outings-project.org/process

Bon visionnage. A bientôt pour d’autres explorations – Radaghast


radaghast

Pharmacien de campagne.

7 Comments

Michele Marsh · September 17, 2022 at 7:27 pm

These wall drawings are so life like the color palette definitely evokes many emotions
Great post ❤️

    radaghast · September 17, 2022 at 9:23 pm

    Merci

      radaghast · September 17, 2022 at 11:15 pm

      Ce ne sont pas des oeuvres directement peintes sur les murs. L’artiste a pris des photos, dans les musées locaux. Puis il a imprimé le personnage choisi, sur un support solide. Ensuite, le papier a été collé sur un mur de la ville du Musée renfermant l’oeuvre d’art.

Serv · October 10, 2022 at 6:45 am

Seriously impressive. How long do those paintings last?

    radaghast · October 10, 2022 at 10:27 am

    Just pictures printed on paper… so … could not stay very long I suppose.

      Serv · November 7, 2022 at 1:19 am

      In a way, that’s neat — you get to try the design out. If you like it, you can always repeat it.

        radaghast · November 7, 2022 at 2:35 pm

        Oui peut-être, mais je pencherais plutôt pour une oeuvre unique éphémère.
        L’oeuvre vient d’un musée de la ville où elle est exposée, dehors à la vue de tous. J’aime ce concept.

Leave a Reply

Avatar placeholder

Your email address will not be published. Required fields are marked *